Projet de Rénovation des Halls omnisport

Publié le lundi 30 décembre 2013

Gestion énergétique des Halls Omnisports - mais que fait le Collège ?

Ce mardi 25 mars 2015, a eu lieu l’assemblée générale de la CSET, ASBL qui est notamment chargée de la gestion des infrastructures des deux halls omnisports de notre commune d’Esneux et des activités sportives qu’ils accueillent.

À cette occasion, Mr Thibault Boulanger, notre représentant Écolo au Conseil d’Administration de l’ASBL, est revenu sur l’absence de gestion énergétique de ces bâtiments extrêmement énergivores, comme nous avions pu le constater, il y a plus d’un an, lors de l’étude réalisée bénévolement par deux de nos membres.

Pour rappel, les consommations en mazout, électricité et eau des deux halls dévorent plus de la moitié du budget de l’ASBL. La consommation de mazout pour le chauffage des bâtiments et de l’eau chaude sanitaire est, à elle seule, supérieure au subside communal alloué à l’ASBL ! Ce sont chaque année des dizaines de milliers d’euros qui partent - littéralement - en fumée !

Les gérants de l’ASBL placent des rustines ci et là afin de palier autant que possible aux faiblesses de conception et à l’âge des bâtiments. On notera, par exemple, une réduction importante de la consommation d’eau suite au placement de robinets temporisés et de pommeaux économiques. Cependant, en tant que propriétaire des bâtiments, il revient à la commune et donc, au Collège, de procéder à l’évaluation et réalisation des travaux nécessaires.

Cela fait plus d’un an que nous demandons à la commune d’organiser l’audit énergétique des halls. Subside décompté, nous avons pu prouver que cette démarche pouvait se faire pour une somme inférieure à 5.000 €. La réalisation d’un audit énergétique permettrait d’évaluer précisément la rentabilité de potentiels travaux d’amélioration et donc d’établir un plan d’investissement à court, moyen et long terme en fonction des priorités définies. En sachant que notre étude a prouvé qu’un taux de subsidiation de 80% des montants de transformation pouvait être atteint, on imagine ici aisément les économies financières et "climatiques" qui pourraient être réalisées.

Bien qu’un accueil chaleureux ait été réservé à notre rapport fin 2013, nos multiples requêtes au Conseil communal et à l’AG de l’ASBL sont restées lettre morte. Sous l’insistance de M.Thibault Boulanger lors de l’AG, une réponse a été donnée par l’échevin des sports, M. Balthazar : « Le montant de 5.000 € n’est pas simple à trouver et, quoi qu’il en soit, la rénovation des halls est une priorité de deuxième ou troisième ordre. »

En ce qui concerne le premier argument, il nous est difficile de croire qu’il soit impossible de dégager 5.000 € sur un budget total de la commune de 14.000.000 € (dépenses).

Quant au second argument, nous ne pouvons que confirmer. En effet, il apparait clairement que l’amélioration énergétique des halls n’est pas une priorité quand on sait que, par exemple, 90.000 € seront alloués à l’achat de matériels informatiques, que 290.000 € sont prévus pour des frais d’honoraires concernant les plans d’aménagement en cours ou encore que 40.000 € sont budgétisés pour un "subside en capital à des fins spécifiques aux autres PP" (lieux de culte)...

De manière plus générale, les citoyens sont en droit de se demander si une vision globale de la gestion énergétique du parc immobilier de la commune existe. Des dépenses de plusieurs dizaines de milliers d’euros sont prévues pour le remplacement de chauffages dans les écoles ou pour des travaux de maintenance du Hall d’Esneux, mais ces dépenses font-elles parties d’une vision à moyen ou long terme, d’un plan stratégique défini ? Lorsque l’on sait que le plan stratégique transversal communal (que la majorité en place devait fournir à l’administration communale 6 mois après son élection afin qu’elle puisse être en mesure d’opérationnaliser la politique de la majorité et répondre aux besoins en développement de la commune) fait toujours défaut 2 ans après sa prise de fonction, on est en droit d’en douter !

À l’heure où les défis budgétaires auxquels doit faire face notre commune vont grandissant, que les défis climatiques font de même et qu’il est peu probable que les coûts de l’énergie fassent autre chose qu’augmenter à moyen et court terme, nous ne pouvons nous satisfaire d’une gestion à l’à-peu-près ! Et encore moins, d’une gestion qui ne saisit pas les opportunités de réaliser des économies importantes au bénéfice des citoyens, de l’intérêt général et de l’environnement !

Écolo, par le biais de ses militants et de ses élus, ne manquera pas de faire en sorte que ce sujet ne soit pas ignoré et de pousser la majorité à établir un plan général de gestion énergétique de son parc immobilier !

Thibault Boulanger

Budget 2014 et Étude de rénovation des Halls Omnisports

Au dernier Conseil communal de l’année, ce 19.12.2013, le principal point à l’ordre du jour était la présentation du Budget communal 2014.

Notre groupe a rempli sa mission en épluchant minutieusement les différents volets de ce budget et en posant de nombreuses questions, notamment sur certains projets d’investissement :
-  un montant de 70.000,00 € pour la réfection d’un mur de soutènement rue de Sainval : ces travaux sont-ils bien à charge de la Commune ou plutôt de la propriétaire du château ?
-  60.000,00 € sont prévus pour l’étude de reconstruction de l’Atelier communal et 90.000,00 € pour l’étude de l’aménagement du centre d’Esneux : ne faut-il pas essayer d’avoir une vision d’ensemble de ces projets qui ont un rapport évident l’un avec l’autre ? Et éviter ainsi de faire les choses au coup par coup sans bien savoir où on va…
-  Un gros montant (202.000,00 €) prévu pour l’achat d’un terrain au Pireu à Tilff : là aussi, ce n’est peut-être pas une mauvaise idée, mais il est essentiel d’articuler ce projet avec la réflexion d’ensemble sur le Parc Brunsode. Soulignons à cet égard que le groupe de travail du PCDR qui réfléchit à l’aménagement du Parc Brunsode vient de demander à la Commune de faire élaborer un schéma d’ensemble par un bureau ad hoc, qui pourrait être la DNF de la Région wallonne.

Quand ils ne sont pas dans la majorité, les Verts d’Esneux ont toujours cherché à faire de l’opposition constructive. Tel fut le cas à nouveau lors de la discussion du budget 2014. En effet, cela fait des années que nous réclamons un audit énergétique des principaux bâtiments communaux et singulièrement des Halls omnisports, gros consommateurs d’énergie.

Deux de nos membres, Pierre Gustin et Thibault Boulanger , viennent de réaliser une étude fouillée et solidement argumentée justifiant de manière claire un tel audit.

Projet de Rénovation des Halls Omnisport d’Esneux et Tilff

PDF - 982.5 ko

Nous avons ainsi pu présenter cette étude au Conseil, en soulignant que le Collège, qui vient de licencier du personnel, doit impérativement étudier toute source possible d’économie, notamment dans le domaine énergétique. Nous avons été écoutés attentivement et avec intérêt et nous avons pu remettre des exemplaires de l’étude à la bourgmestre et à l’échevin de l’énergie. Dans les semaines et les mois qui suivent, nous ne manquerons pas de questionner la majorité sur le suivi qu’elle entend donner à cette proposition.

Qu’il nous soit permis de remercier vivement Pierre et Thibault pour leur excellent travail qui se trouve maintenant sur notre site.

Pierre Jéghers