Voici les points qui nous ont semblé importants et/ou sur lesquels nous sommes intervenus lors de ce conseil (l’ordre du jour complet).

Point 7 – Approbation du rapport financier 2018 du Plan de Cohésion Sociale

Nous avons approuvé le rapport et avons demandé des nouvelles de l’espace de convivialité/jeunesse sur lequel un vote était intervenu en juin. Le Collège nous a indiqué attendre un retour de la Direction générale Infrastructures pour pouvoir avancer.

Point 9 – Convention d’adhésion à la centrale d’achat RenoWatt

RenoWatt est une centrale d’achat mise sur pied par la RW pour aider les pouvoirs locaux à lancer des programmes de performance énergétique sur leurs bâtiments. RenoWatt est un facilitateur, son rôle est d’assister les pouvoirs locaux dans des processus longs et complexes sur le plan administratif afin d’aboutir à la conclusion d’un Contrat de Performance Energétique (CPE) avec un opérateur comme un bureau d’étude, qui, à son tour, procédera à un audit des bâtiments, la rédaction d’un Cahier de Charges, le choix d’un entrepreneur, le suivi du chantier, la réception des travaux…

Nous avons approuvé ce projet de convention tout en faisant remarquer les limites des missions de RenoWatt : celles-ci s’arrêtent à la signature du contrat avec l’opérateur, toutes les étapes suivantes (voir + haut) étant sous la responsabilité exclusive de la Commune.

Manifestement, le Collège n’avait pas bien lu la Convention car aucun membre de la majorité ne semblait au courant de ces limites et des obligations, notamment financières, de la Commune !

Nous avons également signalé la longueur de la procédure (pouvant aller jusqu’à 6 ans pour l’exécution des travaux) alors qu’ Ecolo avait proposé le même type de démarche il y a 7 ans !

Point 14 – Modifications budgétaires communales n°1 (ordinaire et extraordinaire) pour l’exercice 2019

Nous nous sommes enquis de l’arrivée du Programme Stratégique Transversal communal (PST) (lien vers explication UVCW), qui concrétisera les orientations prises dans la déclaration de politique communale. Il nous a été répondu qu’il ne serait pas prêt avant l’automne, ce qui nous a étonnés eu égard au fait que la majorité n’a pas changé au lendemain des élections…

Nous nous sommes abstenus sur ces modifications budgétaires.

Point 19 – Marchés publics extraordinaires – Etude diverses voiries 2019 – Désignation d’un bureau d’étude de projet : conception, direction technique/surveillance – coordination sécurité et santé – Approbation des conditions et du mode de passation

Nous avons interrogé le Collège sur l’attention qui sera portée aux aménagements cyclables dans le cadre de ces réfections de voirie. Il nous a été répondu qu’il ne s’agit que de portions de voiries, ce qui ne nous semble pas une excuse valable pour ne pas prendre l’intérêt des cyclistes en compte.

Divers

– Interdiction de laisser tourner son moteur à l’arrêt

Faisant suite à une précédente interpellation, nous avons demandé si le Collège s’était renseigné sur la possibilité pour l’agent constatateur de prendre cette infraction en charge. Le Collège nous a répondu que la Région wallonne allait proposer une adaptation des règlements communaux à ce sujet. Aujourd’hui, seule la police est donc habilitée à sanctionner cette infraction environnementale.

– Plan Communal de Mobilité

Nous avons fait part de notre satisfaction d’avoir été invités, à la suite de notre demande, à participer aux réunions relatives au PCM. Nous avons cependant fait part de notre vif regret quant à la façon dont ces réunions sont menées : pas d’ordre du jour ou de procès-verbal, pas de gestion des débats, discussions hors-sujet, pas de planification des étapes suivantes… Or, la mobilité est un enjeu crucial, et ces réunions se tiennent grâce à des subsides.

Quelle va être la suite donnée à ces réunions ? Il nous a été répondu qu’une réunion devrait encore avoir lieu, suite à quoi le bureau d’études devrait remettre une proposition. Nous avons demandé à la bourgmestre, en charge de la mobilité, d’insister au nom de l’ensemble du Conseil communal pour que les réunions soient plus efficaces.

Nous avons aussi demandé si une enquête publique aurait lieu avant que le PCM soit présenté au Conseil communal. La bourgmestre n’a pas pu nous répondre et a promis de se renseigner.

– Travaux

Nous avons interrogé le Collège sur la gestion des travaux : aucun aménagement piétons pour la grue avenue Laboulle, déviation du ravel le long de la grand route… Il nous a été répondu que les entreprises sont soumises à certaines conditions et qu’il ne faut pas hésiter à relayer des difficultés à l’administration. Cependant il n’y aura pas de passage pour piétons provisoire avenue Laboulle.

– Abattage d’arbres dans le camping de Tilff

Nous avons relayé la question d’un citoyen sur l’abattage d’arbres dans le camping de Tilff. Un permis a bien été donné par la commune pour l’abattage d’un arbre malade.

– Camping de Tilff

Nous avons demandé si l’utilisation du camping comme parking avait fait l’objet d’une autorisation. Il nous a été répondu que la deuxième utilisation, le 2 mars, n’avait pas été autorisée. Un recadrage devrait être effectué et le site devrait être rendu inaccessible en dehors des autorisations octroyées.

– Fuite d’un tuyau du camion communal

Nous avons fait part de la constatation d’une fuite au niveau du tuyau d’un camion communal lors du remplissage de la cuve. Le Collège s’engage à faire le nécessaire.

Share This