“Les gens en ont marre, ils veulent de l’action et de l’ambition. Ils vous le disent dans la rue toutes les semaines”. Sarah Schlitz interpellait le 21 mars le gouvernement. La raison ? Un groupe de pays européens s’est formé afin de rehausser les ambitions climatiques de l’Union européenne mais la Belgique a refusé de se joindre à eux ! 

L’interpellation de Sarah Schlitz.

Share This